Les Arts plastiques

 la médecine et les arts plastiques

Je suppose que c’est la recherche d’harmonie, la quête du beau qui m’a amené à explorer l’art et à m’y expérimenter.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et puis, pour lire un visage il faut voir ce qui est.
Pour reconnaître une courbe , une perte de volume ou un excès, il faut apprendre à regarder, à aimer, toucher, reconnaitre et garder à l’esprit que chaque changement influence le tout.

 

Spirale de Vie, Académie des Beaux Arts

didiercover0933 - copie

« Détente et fluidité, recherche de verticalité, mystère de la vie.          L’architecture de notre cytosquelette, elle le doit notamment à cette double hélice d’ADN mais aussi à ces forces étranges qui nous maintiennent dans un état d’équilibre et de cohérence à mi-chemin entre la théorie de la relativité et de la physique quantique. Le mystère de la vie se trouve peut-être dans l’espace qui sépare la matière, comme les espaces blancs entre les mots et la vie qui résonne entre les notes de l’univers. »
Didier Potdevin
Académie des Beaux Arts de Braine l’Alleud

Le fait de faire l’académie des beaux-arts m’a permis de voir au-delà, d’apprendre les proportions et de magnifier l’ensemble par un simple trait .
Vouloir définir le travail de quelqu’un c’est lui dire d’arrêter de chercher et de comprendre les lois du vivant. J’ai la chance de faire un métier magnifique en équilibre entre la science et l’art et de voyager à travers le temps qui passe tout en intégrant les différentes pièces d’un puzzle dont je n’ai pas l’image mais qui donne l’impression d’être dans le mouvement de la vie.
Le danger d’une spécialisation unique serait de perdre la vision du tout et de finir par rejeter ce qui m’est inconnu alors qu’il fait partie du tout.

La couleur, initiation à la lumière

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour la  couleur, il s’agit plus d’un défi qu’autre chose.
J’ai toujours été attiré par la complexité de la matière telle quelle, sans artifice.
La recherche d’harmonie dans sa simplicité.
Utiliser la nuance des tons bruts et naturelles plutôt que l’artifice de la couleur. Mais aujourd’hui, j’ai décidé d’ouvrir d’autres espaces, mêler l’inerte au vivant et observer la fusion des couleurs , la découverte d’hybrides ou encore la perte de ce qui s’oppose afin de réunir tout ce qui est.
Ici la forme importe peu pour autant que la lumière soit.

Didier Potdevin

2 Responses to Les Arts plastiques

  1. Bonjour Didier,

    J’espère que tu vas bien … Je me remets petit à petit d’une côte fracturée, ça fait un mal de gueux !! Pour l’instant bouger le moins possible, mais ça va ;) …
    Je t’ écris suite à ta proposition de garder ta finca trois semaines durant le mois de juillet et voir avec toi si c’est toujours d’actualité afin que je réserve mes tickets, … si c’est le cas. Excuses moi de ne pas t’appeler mais je coincée sur mon divan, casi plus d’unités et je dois attendre qu’une bonne âme vienne faire mes courses et recharger gsm. Voici mon tel si jamais : 0493 501 543.
    Belle journée à toi Didier!
    Laetitia

  2. bonsoir Didier,

    j’espère que tout va bien ?
    nous sommes en été et donc si vous avez un peu de temps on peut se voir avec grand plaisir.
    amitiés
    JOhan ( le peintre )
    0491 02 41 17

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 + 13 =