Johan Van Mullem

Waterloo

Dans l’atelier de l’artiste

picture_1932_prvJe suis allé visiter l’atelier de Johan Van Mullem.

Là, se trouvent une production de peintures et de sculptures très impressionnante!

Je fus frappé par la beauté de son oeuvre.

 

Une rencontre très intéressante

Face à des centaines de visages qui lui ressemblent.

Ils vivaient dans sa tête depuis son enfance, c’est comme s’ils avaient été prisonniers des années durant et qu’ils surgissaient maintenant dans la brûlante et douce lumière d’une bougie ou dehors dans le brouillard qui vous gifle de tout côté.
J’obsèrve ces têtes en transit, entre deux mondes, sur des cartons lisses et blancs.
Grimaces saisies dans l’expression de sentiments fort, dans l’expression du plaisir douleureux, orgasmique, dans l’émotion qui transforme. La lumière des tableaux est presque surnaturelle, comme un champignon fluorescent.
Bioluminescence. Les visages semblent produire et émettrent leur propre lumière, par réaction chimique.

Johan Van Mullem laisse venir ce qui vient,il ne recommence jamais. Simplement à l’écoute du diapason, cette vibration qui nous entoure et nous traverse. Il trace le trait, le « cordon ombilical », qui nous unit pour toujours à la vie.

découvrez son travail en video

Cosmedica

Cosmedica

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze − 2 =