Santé et Beauté en Harmonie

Santé & Beauté en harmonie, Life Magazine

Santé & Beauté en harmonie, Life Magazine

Santé & Beauté en Harmonie

Extrait de l’interview du Docteur Potdevin pour le Life Magazine

Par Patricia Massange

«  De nos jours, il y a un désir de mieux paraître et de rester jeune. La génération du baby-boom refuse de vieillir … »

« … la chirurgie esthétique comme une technique permettant de se sentir mieux dans son corps. (…) cette discipline est en perpétuelle évolution : de nouvelles techniques et méthodes voient le jour, alors que les anciennes sont constamment améliorées pour des résultats toujours plus naturels… »

Rencontre avec le Docteur Didier Potdevin, médecin esthéticien et anti-âge.

Faut-il sans cesse recommencer son combat contre le temps ?

Comprendre que la vie est changement, c’est admettre que rien n’est permanent, c’est cette recherche d’équilibre et d’harmonie, c’est enfin la fin des techniques «définitives» dangereuses et inadaptées (injections de produits permanents type silicone) car les tissus changent et leur rapport aussi. Le vieillissement peut venir brutalement et nous prendre au dépourvu. La vieillesse devrait être l’aboutissement d’une vie, il ne faut pas la fuir mais tendre vers quelque chose de beau, arriver à un âge où tout est à sa place, un âge ou l’harmonie efface les plissures du temps. La médecine est là pour rétablir l’équilibre, tout en finesse avec au bout, l’acceptation.

Quelles sont les femmes qui recourent à ces méthodes ?

Aujourd’hui, toutes les femmes sont sujettes à faire un traitement quelle que soit leur appartenance sociale. Elles sont de plus en plus jeunes à s’intéresser à l’esthétique, de par les médias bien sûr mais aussi du fait qu’à un moment, il y a un décalage entre la personne et le reflet du miroir. Arrivé aux alentours de la cinquantaine, on se rend compte que le chemin peut être long. C’est lors d’un changement radical de mode de vie que bien souvent on pense à faire quelque chose. Pour marquer le pas, pour rattraper le temps perdu ou pour un nouveau départ. Bref aujourd’hui, vu que tout est possible et que les techniques se démocratisent tout en se simplifiant, la médecine esthétique attire de plus en plus de monde et ce quel que soit l’âge.

Quels facteurs principaux (élasticité de la peau, rides, perte de tonus) entrent en jeu ? Y a-t-il un âge idéal ?

Le vieillissement est complexe et sa prise en charge devrait être multidisciplinaire. Le culte du beau devrait avoir sa place dès la naissance et commence avec une bonne hygiène. Ensuite il y a le respect de son corps et la façon dont on le traite. L’enfance et l’adolescence devraient être les années où on apprend les bases de la façon dont il faut entretenir son corps et son esprit. Malheureusement, c’est là que l’on rencontre les plus grosses dérives et les premiers dégâts. L’hygiène et la santé font défaut par manque d’information. Ensuite c’est l’accélération de la vie qui nous empêche de prendre soin de soi. La peau est un organe de communication et de contact, elle est essentielle dans notre vie relationnelle. Sa vitalité est le reflet de notre santé et le degré de vieillissement de la peau est un indicateur de l’état de nos tissus internes. Il y a donc déjà pas mal de choses à faire dans son quotidien avant de recourir à une intervention. Cela met un peu de baume au coeur et la médecine esthétique peut vous aider à traverser les âges avec élégance.

Quels conseils donneriez vous pour réussir sa chirurgie esthétique ?

Aujourd’hui, la vie nous impose de prendre soin de notre santé sans quoi le vieillissement risque d’être un calvaire vu le nombre de pathologies chroniques invalidantes que l’on enregistre dès la cinquantaine voire même plus tôt. Aussi avant de prendre soin de son apparence, il faut retrouver, optimaliser son potentiel santé. La recherche d’harmonie implique une prise de responsabilité et d’autonomie. Il faut pour cela avoir le courage de changer ses habitudes, le déconditionnement étant l’obstacle majeur. Aussi la meilleure garantie pour réussir votre traitement de beauté, c’est votre état de santé.

La déconseilleriez-vous dans certains cas?

L’instabilité, l’indécision, le manque de cohérence me paraissent être des obstacles importants. Bien sûr, certaines pathologies sont des contre-indications et imposent d’autres priorités.

 

3 Responses to Santé et Beauté en Harmonie

  1. lefebvre marie=Astrid

    Bonjour,

    Je viens de parcourir votre site et les soins que vous proposés m’intéressent.

    Pourriez-vous me donner une idée du prix d’une consultation de départ.
    J’ai 65 ans et je voudrais » rajeunir » mon visage de la façon la moins invasive possible.

    Je vous souhaite une belle journée,
    Marie -Astrid

  2. lefebvre marie=Astrid

    currection de mon adresse mail

  3. Bonjour Monsieur, ayant eu un accident de scooter il y a 5 ans, j’ai une grosseur dessus de cuisse extérieur qui de temps en temps me fait mal, j’en ai parlé au médecin qui m’a conseillé de venir vous voir car cette grosseur est post traumatique et pourrait être prise en charge par la mutuelle. Je souhaiterais avoir un rdv ainsi que le prix de celui ci. Bien à vous. Anne De Mey

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × cinq =