Le nucléaire reste incontrôlable

J’ai aimé la décision de l’Allemagne qui a annoncé sa sortie complète du nucléaire pour 2022.
Faudra-t-il attendre encore d’autres catastrophes comme celle du 11 mars 2011 à Fukushima ? où malheureusement, je crains le pire. Imaginez que pour stabiliser les réacteurs, environ 10 tonnes d’eau doivent être injectées chaque heure. Laquelle eau est ensuite perdue par la cause car les circuits sont troués comme des passoires . Mais pas pour l’Océan !
Et si l’Eau, rencontre le magma en fusion, l’eau risque de se transformer en vapeur. Le résultat ? Une possible explosion de vapeur susceptible de projeter tout azimut des morceaux de combustibles mortellement irradiés. On aurait ainsi une double pollution : par l’air et par les sols, et surtout une pollution, lourde de conséquences, des nappes phréatiques avoisinantes.
Investissons notre énergie (et notre argent), dans l’énergie solaire et dans des énergies non polluantes et respectueuse de l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − 4 =